Les Cramignons Liégeois

04 août 2007

Présentation

Historique des Cramignons Liégeois

Sur les hauteurs de Cheratte……..une rue…………Hoignée

Les années d’après- guerre , le besoin d’oubli…des liens se créent entre les habitants de cette rue.

Bien vite à force d’imagination des festivités voient le jour , fin août une semaine est consacrée à ces dernières.

Et c’est comme cela qu’est né la quartier de Hoignée.

Pour clôturer cette fête naissent «  les Vî Walons d’Hognèye » .

Ceux-ci Cramignonnent en habits de soirée , Fraques et buses pour ses messieurs, robes longues pour ces dames,les enfants véritables répliques de leurs parents.

En fin de soirée, sur une scène en plein air, avec des décors somptueux crées et peints par un autodidacte du quartier « Henri Thys ». Les Vî Walons dansent le célèbre Quadrille des Lanciers, le tout couronné par un feu d’artifice.

Est venu rejoindre le groupe un couple de géants Dédé et Didine, mariés en l’église Saint Joseph de Cheratte-Hauteurs.

Début des années soixante les "Vix Walons" se voient courtisés par la troupe des Cramignons Liègeois celle -ci née , d’une chorale au départ de la paroisse

de la  Licour à Herstal. Ce groupe semi- professionnel s’est crée en 1937 et a parcouru l’Europe, avec leurs chants , danses et sketches wallons, dirigée par la célèbre Madame Rose Thys de Rouette, ses créations de danses et de musiques  sont très recherchées par les folkloristes. La fusion a donc lieu dans le début des années soioxante et ceci en parfaite symbiose.

En 1987 , les Cramignons sont reconnus Société Royale.(50 ans )

En 1997 les Cramignons marquent leurs 60 ans avec une journée consacrée au folklore avec les membres de la F.G.F.W. (Fédération des Groupes Folkloriques Wallons), présidé par le Maïeur de Saint-Pholien, qui est aussi notre Président d’Honneur « Jean-Denys Boussard, appuyé en cela  par le Bourgmestre de Visé Monsieur Marcel Neven  et la Députée libérale Pierrette Cahay, le tout relaté dans le quotidien liégeois « La Meuse ».

En cette année 2007 nous fêtons notre 70ème anniversaire.

Et nous sommes toujours présents avec les petits devenus grands.

Photo_048

Posté par binametchantches à 21:15 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Livret de mariage de Dédé et Didine

Comme vous avez pu le lire dans l'article précédent, le groupe des "Cramignons Liégeois" dispose en son sein d'un couple de géants répondant aux noms de Dédé et Didine qui ont contracté mariage en l'église Saint-Joseph de Cheratte-Hauteurs et dont la photo suivante représente une copie de l'acte de mariage repris dans leur livret et modifié en 1976 à l'ocasion de leurs noces d'argent

acte_de_mariage

Posté par binametchantches à 21:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Composition du site

Le groupe des "Cramignons Liégeois" étant ce qu'il y a de plus amateur au niveau de ses participants, le site comprendra, en plus de l'agenda des sorties du groupe, des dates de ses répétitions et autres activités organisées par ce dernier, et comme ce site ne progressera pas rapidement, uniquement avec ces renseignements, je vous parlerais aussi de Liège qui est la grande ville la plus proche du centre de nos activités, de l'histoire des botteresses et de la hotte qu'elles transportaient fièrement à leurs dos, de quelques recettes culinaires de notre belle région et de bien d'autres choses encore que vous découvrirez tout au long de votre lecture. Maintenant que la présentation est achevée, place aux choses sérieuses.

Je vous souhaite un agréable moment sur ce site et une excellente lecture.

Photo_049

Posté par binametchantches à 22:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 août 2007

Quelques renseignements supplémentaires

ORIGINE-HISTORIQUE

La Société Royale Folklorique "LES CRAMIGNONS LIEGEOIS" a été fondée en 1937.

Ses Présidents d'Honneur sont messieurs Joseph DELMOTTE et Jean-Denys BOUSSART.

La société a pour objectif le rappel des traditions populaires par le biais de divers spectacles: cortèges, défilés présentant les vieux métiers et les anciennes danses wallonnes, ainsi que des démonstrations sur podium.

Le groupe compte une petite vingtaine de membres portant les costumes reconstitués d'après gravures de l'époque 1900 figurant les anciens métiers liégeois équipés de leurs outils de travail. Les botteresses, les marchandes de "cûtès peûres", la marchande de produits laitiers, le vitrier, le menuisier...

Leurs prestations sont accompagnées d'une dizaine de musiciens.

PROGRAMME

Au répertoire du groupe, des anciennes danses: Valses, Amoureuse, Polka, Novelité Liégeoise, Quadrille de Mormont, de la Mascotte, des Lanciers, les Grâces Liégeoises, un bal "arèdje" à Malempré, l'ancien et le nouveau Passe -pieds, la Troïka de Saint-Mard, Li Tchèron, la Serpentine, la Valse de Bastogne, le Polka d'Elisabeth Melchior...

REFERENCES

participation à des festivals de danses folkloriques en Grande-Bretagne, en Autriche, en Suisse, en Allemagne. Cortèges en France, en Wallonie et en Flandres. Spectacles en Wallonie.

LOCAL DU GROUPE

Ecole Communale de Cheratte-Hauteurs

Rue de l'Eglise

4602 CHERATTE (VISE)

REPETITIONS

Le vendredi soir à 19.30 heures

ANIMATRICE DU GROUPE

Gisèle DELMOTTE

LE COMITE

Francis VAN HELMONT          Président

Gisèle DELMOTTE                 Trésorière-comptable

Paula SCHRUSE                    Secrétaire

LES ADMINISTRATEURS

Monika DELMOTTE

Michel SIMONIS

Ghislaine LECHIEN

Carine THEWIS

Photo_009

Posté par binametchantches à 14:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Li Tchant Dès Walons

Li tchant des Walons



I

Nos-èstans fîrs di nosse pitite patrèye,
Ca lådje èt long, on djåse di sès-èfants.
Å prumi rang on l' mèt' po l' industrèye
Et d'vins lès-årts èle riglatih ot'tant.
Nosse tére èst p'tite, mins nos-avans l' ritchèsse
Dès-omes sincieûs qu'anôblihèt leû nom.
Et nos-avans dès libèrtés timpèsse:
Vola poqwè qu'on-z-èst fîr d' èsse Walon!
Et nos-avans dès libèrtés timpèsse:
Vola poqwè! Vola poqwè qu'on-z-èst fîr d' èsse Walon!

Nous sommes fiers de notre petite patrie
Car de partout, on parle de ses enfants
Au premier rang on la place pour l'industrie
mais dans les arts elle resplendit autant
Notre terre est petite, mais nous avons la richesse
d'hommes industrieux qui ennoblissent leur nom
et nous avons des libertés à foison
Voilà pourquoi on est fier d'être Wallon! ...

II

Di nosse passé, qwand c'èst qu'on lét l'istwère,
On s'rècrèstêye vormint à chaque foyou,
Et nosse coûr crèh' qwand c'èst qu'on tûse al glwère
Di nos vis péres qui n'avit måy pawou.
C'est gråce a zèls qui n'djouwihans dèl påy,
Il ont språtchî l'inn'mi d'zos leû talon;
On l'z-a r'clamé lès pus vaillants qu'i-n-åye
Vola porqwè qu'on-z-èst fîr d'èsse Walon!
On l'z-a r'clamé lès pus vaillants qu'i-n-åye
Vola porqwè! Vola porqwè qu'on-z-èst fîr d'èsse Walon!

III

On s'veût vol'tî inte frés dèl Walon'rèye
Et l'on-z-èst prèt'onk l'aûte a s'diner l'main;
On s'fait plaisir bin sovint sins qu'on l'dèye,
Nouk ni s'hågnêye qwand c'èst qu'i vout fé l'bin
Li tcharîté qui mousse èl mohinète
N'î va qu'al nut' avou mèye précôcions;
Li pô qu'on done on nèl donne qu'è catchète:
Vola porqwè qu'on-z-èst fîr d'èsse Walon!
Li pô qu'on done on nèl donne qu'è catchète:
Vola porqwè! Vola porqwè qu'on-z-èst fîr d'èsse Walon!

IV

Pitit payîs, vos qu'a tant d'grandeûr d'âme,
Nos v's-inmans bin, sins qu'nos l'brèyanse tot haut;
Qwand on v'kidjåse, ås-oûy montèt nos låmes
Et nos sintans nosse coûr bate a gros côps!
N'åyiz nole sogne èt vikése è liyèsse
Di vos èfants lès brès èt l'coûr sont bons,
Et nos avans lès dj'vès fwèrt près dèl tièsse:
Vola porqwè qu'on-z-èst fîr d'èsse Walon!
Et nos avans lès dj'vès fwèrt près dèl tièsse:
Vola porqwè! Vola porqwè qu'on-z-èst fîr d'èsse Walon!

Petit pays qui avez tant de grandeur d'âme
Nous vous aimons sans le clamer bien haut
Quand on médit de vous, aux yeux montent nos larmes
et nous sentons notre coeur battre à gros coups
N'ayez pas peur et vivez dans la liesse
de vos enfants les bras et le coeur sont bons
Nous avons la tête près du bonnet
Voilà pourquoi on est fier d'être Wallon! ...


Texte (1899): Théophile Bovy
Musique (1901): Louis Hillier (born: Louis Hirsche)

drapeau_wallon

Posté par binametchantches à 14:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le valeureux Liégeois

(refrain)

Valeureux Liégeois

Marchez à ma voix

Volez à la victoire

Et la liberté de notre cité

Vous couvrira de gloire

(I)

Célébrons par nos accords

Les droits sacrés d'une si belle cause

Et rions des vains efforts

Que l'ennemi nous oppose

(refrain)

(II)

Que peut craindre notre ardeur ?

Sous Chestret nous portons les armes

A côté de ce vainqueur

Le péril a des charmes

(refrain)

(III)

César vainqueur de l'univers

Te décerna le nom de brave

Des Romains tu brisas les fers

Non jamais tu ne vécus esclave

(refrain)

(IV)

Tendres époux, jeunes amants

pour quelques jours quittez vos belles

Reparaissez triomphants

Vous en serez plus dignes d'elles

(refrain)

Valeureux_Liegeois

Posté par binametchantches à 15:33 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Nos prochaines sorties

Le mois d'août étant synonyme de vacances, les activités du groupe sont réduites à leur plus simple expression mais dès septembre nous serons de nouveau dans vos quartiers pour participer et vous faire participer à la fête aussi nous vous attendrons nombreux aux dates suivantes:

8 et 9 septembre 2007 à Marche-en-Famenne à l'occasion de la fête de la F.G.F.W. (Fédération des Groupes Folkloriques Wallons) avec au programme une dégustation des produits du terroir, un stage de danses, un cortège comprenant de nombreux groupes folkloriques (samedi) et un cortège avec des marcheurs de l'Entre-Sambre-et-Meuse (dimanche).

16 Septembre 2007 à Mazingarbe (France) à l'occasion d'un cortège

Sur la photo jointe le groupe "Les Cramignons Liégeois" dans son second style de costumes

00000_003

Posté par binametchantches à 15:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Liège

Liège (en allemand Lüttich, en néerlandais Luik, en wallon Lîdje) est une ville et commune francophone de Belgique située en Région wallonne dans la province de Liège.

Elle compte 187 432 habitants. Son agglomération est peuplée d'environ 480 000 habitants ce qui fait d'elle le centre le plus important au point de vue économique et culturel de la Wallonie dont elle est la capitale économique officielle. Par le nombre d'habitants, c'est la troisième agglomération de Belgique après Bruxelles et Anvers et la quatrième ville après Anvers, Gand et Charleroi.

Liège est une ville de première importance au niveau culturel, avec ses nombreux musées et son patrimoine architectural remarquable. Liège est également un très important centre d'enseignement, accueillant plus de 93 000 élèves et étudiants sur le territoire communal, dont les 17 000 étudiants de l'Université de Liège.

545px_Blason_liege_prov_svg

Posté par binametchantches à 16:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 août 2007

Le personnage représentatif des liégeois

Figure folklorique et emblématique du quartier liégeois d'Outremeuse, Tchantchès est à l’origine une marionnette à tringle habillée du costume traditionnel liégeois le pantalon à carreau noir et blanc, le sarrau bleu, le foulard rouge à pois blancs, la casquette bleue. Tchantchès arbore également le nez rouge d’amateur de peket (genièvre).

Question caractère, il incarne l’esprit frondeur des Liégeois qui, a l’époque de sa création (début du 19ème), ont bouté les Hollandais dehors peu après qu’ils aient fait de même des princes-évêques : il n’est pas impressionné par les titres et les couronnes, il est courageux et déterminé, assoiffé de liberté mais aussi sensible à la gloriole . A cet archétype du bonhomme liégeois il fallait associer une bonne femme liégeoise, ce fut fait avec Nânesse la femme de Tchantchès. A la maison c’est elle qui porte la culotte son révolutionnaire de mari n’a qu’a bien se tenir car sa poêle à frire ne sert pas qu’a faire des bouquettes. Ne serait-ce pas une manière de souligner avec ironie le présumé décret d’Albert de Cuyck qui marquerait le début des libertés individuelles à Liège : « bonhomme en sa maison est le roi ».

450px_Tchantches_charlemagne

Posté par binametchantches à 14:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Petite histoire de Tchantchès et de la marionnette liégeoise

Au début du XIXe siècle un sicilien, un certain Conti établit en Outremeuse un théâtre de marionnettes de type sicilien ou marionnettes à tringle. Ce théâtre se nomme « théâtre royal ancien impérial » et en terme d’empereur on ne sut jamais s’il s’agissait de Napoléon ou de l’autre empereur d’occident : Charlemagne. Car dans la pure tradition des troubadours au programme était la chanson de geste. Dans les entre-scènes intervenait un personnage que l’on avait nommé Titcho (diminutif de Francisco) que le public liégeois déforma bien vite en tchantchès et réclama à corps et à cris tant et si bien que de l’entre-scènes il entra dans les scènes et devint contemporain de Charlemagne. Et comme à l’époque certains romantiques voulaient absolument faire naître Charlemagne en région liégeoise, Tchantchès n’eut vraiment pas à se déplacer beaucoup pour rencontrer le grand personnage.

800px_Tchantches3

Posté par binametchantches à 14:23 - Commentaires [0] - Permalien [#]